Plein écran  |  Retour à la rubrique

Mot du jour : sinécure

Une sinécure est un travail facile ou fictif, et qui est rétribué.


Turgot (1727-1781), ministre des Finances de Louis XVI, appela le roi à abolir les sinécures

Ce mot est souvent utilisé à la forme négative pour désigner une situation pénible (ex. : "ce n’est pas une sinécure que d’élever cinq enfants !").

Historiquement, sinécure est l’abréviation de l’expression "beneficium sine cura" (bénéfice sans travail). Le "beneficium sine cura" consistait à verser une rétribution à un homme d’Église pour lui permettre de se consacrer à une tâche (par exemple des recherches théologiques) sans avoir à assurer de services religieux.





À propos  |  Contact  |  Copyright |  Plan du site

© 2017 JeSuisCultivé.com. Contenu déposé chez Copyrightfrance.com et chez Copyrightdepot.com. Droits protégés par contrat Creative Commons.