Plein écran  |  Retour à la rubrique

L’éléphant a une excellente mémoire, vrai ou faux ?

Plusieurs études ont démontré que les éléphants ont une excellente mémoire. Dans les années cinquante, un zoologiste allemand, Bernhard Rensch, apprit à un éléphant à faire la différence entre deux boîtes, l’une marquée d’un carré et contenant de la nourriture, et l’autre marquée d’un cercle et vide. Un an plus tard, l’éléphant se souvenait de ce qu’il avait appris un an plus tôt.

En 1993, une forte sécheresse toucha le Tarangire National Park de Tanzanie. Les scientifiques du Wildlife Conservation Society remarquèrent que deux groupes d’éléphants quittèrent le parc, menés par des vieux éléphants qui avaient connu une sécheresse équivalente entre 1958 et 1961. Ces groupes ne perdirent que 10 % d’entre eux, alors que les autres groupes, qui n’avaient pas d’anciens dans leurs rangs, perdirent 40 % de leurs effectifs.

Aires de peuplement de l'éléphant
Évolution des aires de peuplement de l’éléphant





À propos  |  Contact  |  Copyright |  Plan du site

© 2017 JeSuisCultivé.com. Contenu déposé chez Copyrightfrance.com et chez Copyrightdepot.com. Droits protégés par contrat Creative Commons.