Retour à l'accueil  |  Retour à la rubrique

Le test du miroir

Le test du miroir a été inventé dans les années 1970 par le psychologue américain Gordon G. Gallup. Ce test consiste à vérifier si un animal est capable de reconnaître son propre reflet dans un miroir. On endort l’animal et on lui place une marque de peinture sur le front. Dès qu’il se réveille, on lui présente un miroir. S’il essaie de toucher la marque, cela montre qu’il a reconnu son image, et donc qu’il a conscience de lui-même.

À l’heure actuelle, les seuls animaux qui réussissent ce test sont les éléphants, les chimpanzés, les bonobos, les gorilles [1], les orangs-outans, les macaques rhésus, les rats, les pieuvres, les dauphins et les orques (qui essaient d’enlever la tache en se frottant contre le bassin). Toutefois, le test du miroir favorise les espèces qui se servent avant tout de la vue, contrairement aux chiens par exemple, qui privilégient l’odorat.

Chez les humains, le bébé ne reconnaît pas son reflet avant un an et demi à deux ans.


Macaques rhésus

[1] Un seul gorille, Koko, a réussi le test. Les scientifiques pensent que les autres gorilles échouent à ce test, car ils sont inhibés par la présence d’étrangers. Ce n’est pas le cas de Koko, qui a été élevée en captivité.





À propos  |  Contact  |  Copyright |  Plan du site

© 2017 JeSuisCultivé.com. Contenu déposé chez Copyrightfrance.com et chez Copyrightdepot.com. Droits protégés par contrat Creative Commons.