Retour à l'accueil  |  Retour à la rubrique

Les champignons hallucinogènes

Certaines espèces de champignons peuvent provoquer des hallucinations : distorsions visuelles et auditives, état euphorique ou extatique, visions, etc. Les premiers effets se font généralement sentir entre 15 minutes et 1 heure après la prise, et peuvent durer plusieurs heures.

Les champignons hallucinogènes les plus connus, appelés "teonanacatl" ("chair des dieux") par les Indiens du Mexique, font partie du genre Psilocybe. Le principe actif de ces champignons est la psilocybine. Cette substance ne provoque pas de dépendance physique, mais peut mener à un comportement imprévisible et risqué.

Psilocybe mexicana
Le plus célèbre des champignons hallucinogènes, Psilocybe mexicana, était (et est toujours) utilisé au Mexique à des fins rituelles

Les champignons hallucinogènes ont été consommés dans différentes cultures, comme en Amérique latine, en Océanie et en Asie où on leur prêtait des vertus sacrées ou thérapeutiques.

En France, ces champignons sont inscrits sur la liste des stupéfiants depuis 1966 : leur cueillette, leur possession et leur usage sont passibles de sanctions pénales.

Psilocybe semilanceata
Psilocybe semilanceata, un champignon appartenant au genre Psilocybe. En France, on peut le trouver dans les prés en automne.





À propos  |  Contact  |  Copyright |  Plan du site

© 2017 JeSuisCultivé.com. Contenu déposé chez Copyrightfrance.com et chez Copyrightdepot.com. Droits protégés par contrat Creative Commons.